Jérémie Koering – Le dessin par procuration. Sigmund Freud, Aby Warburg et Edgar Wind

Vortrag

Jérémie Koering – Le dessin par procuration. Sigmund Freud, Aby Warburg et Edgar Wind

Les historiens de l’art n’étudient pas seulement les œuvres d’art mots en bouche. La plupart recourt aussi à des instruments visuels comme la photographie ou le dessin pour documenter un terrain d’enquête, construire une analyse, opérer des comparaisons ou formuler des hypothèses. Tous ne travaillent pourtant pas appareil photographique ou crayon à la main. Certains préfèrent s’en remettre au talent d’artistes patentés pour traduire en image ce qu’ils visualisent à l’esprit. C’est le cas par exemple d’Aby Warburg et d’Edgar Wind qui, à l’instar de Sigmund Freud dans le domaine de la psychanalyse cette fois, ont délégué la mise en image de leurs idées à des dessinateurs professionnels. Mais comment ces idées migrent-elles en passant non seulement de l’esprit à la main, mais encore d’une personne à une autre ? Que révèle cette pratique des entrelacements du visible et du dicible ? Et en quelles façons le dessin formule-t-il des hypothèses visuelles ? Voici quelques-unes des questions à partir desquelles cette conférence se déploiera.

Jérémie Koering est professeur ordinaire en histoire de l’art des Temps Modernes à l’université de Fribourg. Ses travaux portent sur l’art de la Renaissance dans ses dimensions politiques (Le prince en représentation, Actes Sud, 2013) et poïétiques (Léonard de Vinci. Dessins et peintures, Hazan, 2007 ; avec S. J. Campbell, Andrea Mantegna, Making Art History, Wiley, 2014 ; Caravage, juste un détail, INHA, 2018), et sur l’anthropologie historique des images (Les iconophages. Une histoire de l’ingestion des images, Actes Sud, 2021 / Zone Books, 2024, prix Pierre Daix 2022). Il s’intéresse également à l’histoire de l’histoire de l’art (avec F. Alberti et C. Gerbron, Penser l’étrangeté, PUR, 2012 ; édition de R. Klein, L’esthétique de la technè, INHA, 2017 ; avec Y.-A. Bois, Damisch-Schapiro in October, 2019, 167 ; avec Carole Maigné édition de R. Klein, Essai sur la responsabilité, INHA, 2022 ; avec G. Cassegrain, C. Cieri Via et D. Di Cola, Leo Steinberg Now. Il pensiero attraverso gli occhi, Campisano, 2022 ; avec Alina Payne et Alessandro Nova, Robert Klein. A Meteor in Art History and Philosophy, Harvard University Press, 2023). Ses recherches actuelles sont consacrées aux métaphores du processus artistique à la Renaissance, aux Ménines de Velázquez (Une occasion royale, Actes Sud, 2024) ou encore au dessin comme outil épistémologique en histoire de l’art (Meyer Schapiro, Hubert Damisch, Louis Marin, Leo Steinberg). 

Verantwortliche Person am DFK

Kontakt
Dr. Marie-Madeleine Ozdoba

Dr. Marie-Madeleine Ozdoba

Wissenschaftliche Assistentin
Telefon +33 (0)1 42 60 40 34


Karl Schneider (GRI)
Karl Schneider d’après Edgar Wind, Premier projet de Michel-Ange pour le tombeau des Médicis, Karl Schneider Papers, Getty Research Institute, Special Collections, box 13, folder 9 (photo Jeremie Koering)
Von
07.11.2023
18:30 Uhr
bis
07.11.2023
20:00 Uhr
Sprache der Veranstaltung
Französisch
Ort
DFK Paris
45 rue des Petits Champs
75001 Paris
Raum, Stockwerk
Salle Meier-Graefe